Catégories
Bébé et maman

Bébé : Tout doux avec sa peau !

Corps

La peau de bébé est plus fragile

À première vue, la peau des bébés ressemble à la nôtre. En réalité, à la naissance, leur peau, démunie de moyens naturels de défense et de protection, est immature. L’épiderme, dont la couche superficielle est fine, ne joue pas encore efficacement son rôle de protection cutanée. Son film lipidique, déficient en sébum et en sueur, ne peut le protéger du dessèchement et de la déshydratation. À l’inverse de la peau adulte, normalement acide et résistante à l’infection, celle du bébé a un pH neutre qui favorise le développement des microbes.

Pourquoi utiliser des produits spécifique à la peau de bébé ? 

Il est important de privilégier les produits spécialement formulés pour les bébés, hypoallergéniques et testés sous contrôles dermatologiques et pédiatriques. Dans tous les cas, il conviendra de proscrire les savons alcalins ou même neutres, trop agressifs pour l’épiderme fragile des nourrissons.

Protéger la peau de bébé même pendant le bain !

L’eau chaude est particulièrement néfaste pour la peau de bébé. En éliminant le fi lm hydrolipidique, elle l’assèche. Privilégiez donc plutôt un bain quotidien court avec une eau à 33-35 °C. Pour le lavage, vous pouvez choisir un produit « deux en un » qui permet de laver à la fois corps et cheveux et évite les manipulations trop nombreuses. Après le bain, n’oubliez pas de bien sécher la peau, tout spécialement les petits plis.

L’érythème fessier, comment le soigner ?

Votre bout de chou a les fesses rouges et irritées ? Il souffre probablement d’un érythème fessier. Cette affection survient souvent entre 7 et 12 mois.

Ses causes sont multiples : une couche trop serrée, des changes trop peu fréquents, des produits de soins inadaptés, une diarrhée, une poussée dentaire… Dans la plupart des cas, cette irritation bénigne guérit spontanément en trois à quatre jours.
Pour soulager bébé et prévenir les récidives, changez-le fréquemment et choisissez des couches très absorbantes, en évitant de les serrer trop. Vous pouvez aussi glisser dans la couche une « cotocouche », petite bande en coton qui isole la peau irritée. À chaque change, nettoyez-lui les fesses avec un lait de toilette adapté ou du liniment oléo-calcaire, en utilisant une compresse non tissée, afin de rétablir le pH et de faciliter la cicatrisation. Le soir, appliquez une crème ou une solution à base d’oxyde de zinc pour favoriser la guérison et enrayer l’humidité… Et laissez bébé les fesses à l’air dès que possible.

Ces articles peuvent vous interesser