Catégories
Beauté et soins

Comment se couper les ongles des mains ?

Corps

Quotidiennement exposés et visibles de tous, les mains et les ongles sont aussi indispensables à la réalisation de nombreuses tâches du quotidien (pour attraper, gratter, rayer…). Or, s’ils ne sont pas bien entretenus, les ongles peuvent se dédoubler, devenir mous ou cassants… Il est donc indispensable d’en prendre soin.

Alors quand et comment se couper les ongles des mains ? Faut-il plutôt utiliser une lime à ongles ou un coupe-ongles ? Et quels sont les gestes à effectuer ?
 

Comment bien se couper les ongles des mains ?

Constitués principalement de kératine, les ongles poussent de quelques millimètres par mois, de leur racine vers l’extérieur (le bord libre). Ils doivent donc être régulièrement coupés. En plus d’afficher une esthétique soignée, bien entretenir ses ongles permet en effet de conserver une bonne hygiène corporelle. Alors comment bien se couper les ongles des mains ?
 

Les étapes à respecter

Il est recommandé de respecter certaines règles pour bien se couper les ongles des mains, et éviter les ongles incarnés ou fragilisés, les coupures et la prolifération éventuelle de microbes.

Pour faciliter la coupe, il est conseillé de se couper les ongles après avoir pris une douche ou un bain (c’est aussi l’occasion de les brosser pour les nettoyer). Plus mous, les ongles sont en effet moins fragiles et cassants. Pour les ramollir avant de les couper, il est également possible de les tremper pendant quelques minutes dans un bol d’eau tiède (additionnée de savon ou d’huile d’olive).

L’ongle doit ensuite être coupé net. Il faut couper les ongles des mains en respectant leur courbure naturelle, et en évitant de couper les coins de l’ongle. Cela permet en effet de limiter le risque d’ongle incarné (lorsque l’ongle rentre dans la peau et provoque une infection). Les angles de l’ongle sont ensuite arrondis à l’aide d’une lime à ongles.

D’autre part, les ongles ne doivent pas être taillés trop court : il faut conserver au moins 1 millimètre de la partie blanche de l’ongle (située à son extrémité), sans couper trop près de la peau. Si les ongles sont très longs, il est conseillé de les raccourcir progressivement, en les coupant en plusieurs fois.

Le bord de l’ongle doit enfin être limé avec délicatesse, parallèle à la base de l’ongle et dans un seul sens (il faut éviter de faire des aller-retours, qui pourraient fragiliser l’ongle et provoquer son dédoublement). En plus d’adoucir l’ongle et de lui donner une forme esthétique, le limage permet d’éliminer les petites aspérités et d’éviter que l’ongle ne s’accroche aux textiles.
 

Les accessoires pour bien se couper les ongles

Limes, coupe-ongles, ciseaux ou pinces à ongles… Pour bien se couper les ongles, il est indispensable d’utiliser les bons ustensiles et accessoires.

Pour s’adapter à toutes les préférences et répondre à tous les besoins, Laboratoire Giphar propose une large gamme de limes à ongles :

  • les limes américaines : équipées d’extrémités arrondies et d’une double face montée sur mousse, elles garantissent un limage efficace, en toute sécurité. La face blanche permet de limer l’ongle pour lui donner la forme voulue, et la face violette est ensuite utilisée pour éliminer toutes les petites imperfections en douceur. Très confortables à l’utilisation, ces limes permettent notamment d’atteindre facilement les zones difficiles d’accès ;
  • la lime à ongles Émeri rouge : pratique et confortable, elle permet de tailler les ongles sans les fragiliser. Elle est équipée de deux faces, et peut être utilisée sur tous types d’ongles. Elle permet de réaliser facilement les petites retouches quotidiennes, avec un rendu net et précis ;
  • la lime à ongles Saphir : destinée au limage des ongles normaux à durs, cette lime est dotée de deux faces. Modèle le plus résistant, elle peut aussi être utilisée pour tailler les ongles des pieds.


Pour ceux et celles qui préfèrent se couper les ongles des mains à l’aide de ciseaux ou d’un coupe-ongles, Laboratoire Giphar propose :

  • des ciseaux à ongles courbés : ils respectent la courbure naturelle de l'extrémité de l’ongle, et permettent une coupe des ongles des mains arrondie et précise ;
  • des ciseaux à ongles droits : faciles à utiliser, ils conviennent à tous types d’ongles. Ils garantissent une coupe précise et propre ;
  • un coupe-ongles petit modèle : destiné à la coupe des ongles des mains, il est aussi équipé d’une petite lime qui permet de redessiner le contour de l’ongle. Compact, il peut être emporté partout ;
  • une pince à ongles : équipée de mors de forme concave, cette pince à ongles est facile à utiliser. Elle permet d’obtenir une coupe nette et précise.

 

Comment compléter sa manucure ?

Une fois les ongles des mains coupés et limés, il est possible de polir leur surface. En plus de les rendre plus brillants, le polissage des ongles permet d’éliminer toutes les petites aspérités éventuelles, d’obtenir un rendu encore plus esthétique et de faciliter l’accroche du vernis. Pour cela, il est recommandé d’utiliser un bloc polissoir équipé d’un papier à grains de qualité.

Il est aussi conseillé d’utiliser des bâtonnets pour repousser les cuticules des ongles, et ainsi obtenir une manucure parfaite. Ces petits bâtons en bois permettent de retirer les peaux mortes inesthétiques qui dépassent de la base de l’ongle, en douceur. Pour ramollir les cuticules, il est possible de les masser avec une lotion émolliente (ou de tremper ses ongles dans de l’eau tiède).

Laboratoire Giphar propose des bâtonnets cuticules équipés de deux types d’extrémités : la forme biseautée sert à repousser les cuticules, alors que le bout pointu permet de nettoyer le dessous des ongles.
 

Les bons gestes pour garder des ongles en bonne santé

En plus de couper régulièrement ses ongles à l’aide d’accessoires adaptés, il est recommandé de réaliser certains soins de temps en temps. Adopter une bonne hygiène de vie permet aussi de conserver des ongles forts et brillants.

Quels soins ?

Pour conserver des ongles brillants et en bonne santé, il est par exemple possible de réaliser :

  • un gommage : ce soin permet d’éliminer les peaux mortes des ongles (cuticules) et d’hydrater les ongles et la peau des mains. Il est possible de réaliser un gommage des ongles maison (avec du sucre, du marc de café et de l’huile de coco, par exemple) ;
  • un soin hydratant : huile de ricin, huile d’amande douce, huile d’olive… Plusieurs ingrédients naturels permettent de réaliser facilement une crème ou un masque hydratant pour les ongles et les mains. Pour les nourrir en profondeur et les protéger au quotidien, il est aussi possible d’utiliser la Crème Mains & Ongles du Laboratoire Giphar ;
  • un soin blanchissant : pour lutter contre l’aspect terne et jaune des ongles, il est conseillé de les tremper quelques minutes dans un bol de vinaigre blanc ou de citron. Ce soin permet de blanchir le bout des ongles, et de les rendre plus brillants.

Quelle hygiène de vie ?
Pour conserver des ongles sains et forts, il est également conseillé de :

  • garder des ongles assez courts et propres, limiter les manucures et la pose de faux-ongles, toujours appliquer une base protectrice avant la pose d’un vernis coloré, et utiliser du dissolvant sans acétone pour le retirer ;
  • protéger ses ongles au quotidien : pour éviter que les ongles ne s’abîment lors de la réalisation de tâches ménagères ou de petits travaux, ils doivent être protégés. Il faut donc porter des gants adaptés lorsque l’on fait la vaisselle ou le ménage (notamment en cas d’utilisation de produits agressifs et toxiques), du jardinage ou du bricolage ;
  • adopter une alimentation saine et équilibrée, et bien s’hydrater : pour rester en bonne santé et conserver des ongles sains et brillants, il est indispensable de boire suffisamment d’eau tout au long de la journée et de privilégier une alimentation saine, variée et équilibrée. Elle doit notamment être assez riche en oligo-éléments et en minéraux (en calcium, en fer, en zinc, en vitamines B et C…). Il est aussi recommandé de limiter sa consommation d’alcool et d’arrêter de fumer. Si les ongles sont abîmés, il est possible de renforcer les apports en vitamines à l’aide de compléments alimentaires. Pour en savoir plus, demandez toujours conseil à votre pharmacien.
     

Et chez les bébés ?

Comment couper les ongles des mains d'un bébé ? À sa naissance, les ongles du bébé sont fragiles et mous. Il est donc déconseillé de lui couper les ongles pendant ses premiers jours de vie (si ses ongles sont trop longs, vous pouvez lui enfiler des petites moufles en coton pour éviter qu’il ne se blesse).

Au bout de quelques semaines, il est ensuite possible de lui couper les ongles régulièrement (en fonction de leur vitesse de pousse). Pour réaliser ce geste minutieux dans les meilleures conditions, il est conseillé de privilégier un moment où l’enfant est calme (pendant ou juste après la tétée, pendant sa sieste ou lorsqu’il s’assoupit dans son siège auto…). Ce soin d’hygiène peut être réalisé juste après le bain ou la toilette de bébé (lorsque les ongles sont plus mous), en privilégiant toujours une ambiance calme et apaisante.

Au début, les ongles du bébé peuvent être raccourcis à l’aide d’une lime (en carton à grains très fins, ou en verre). Lorsqu’il grandit, il est possible d’utiliser des ciseaux à bouts ronds ou un coupe-ongles spécial bébé, en adoptant un geste net, direct et précis. Grâce à leurs bouts arrondis, les Ciseaux L’Instant Bébé de Laboratoire Giphar permettent de couper les ongles souples de bébé en toute sécurité. Pour encore plus d’hygiène et de sécurité, les ciseaux sont vendus avec un capuchon de protection.

 

Laisser un commentaire
Notation
CAPTCHA
Cette question est ici pour vérifier que vous n'êtes pas une machine.

Les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire
Ces articles peuvent vous interesser