Catégories
Beauté et soins

Zone T du visage : comment éviter la brillance ?

Corps

Quand on a une peau mixte à grasse, il arrive parfois qu’on ait la peau qui brille… un peu trop ! Un phénomène accentué sur la zone T du visage, qui peut créer des brillances disgracieuses ainsi que des imperfections. Mais pourquoi la zone T est-elle si capricieuse ? Comment éviter les brillances ? Voici les conseils de nos experts, pour une peau matifiée et uniforme.

 

Zone T du visage : de quoi parle-t-on ?


Vous avez déjà probablement entendu parler de la fameuse « zone T ». On utilise ce terme pour désigner la partie centrale du visage : le front (dessiné par la barre horizontale du T), le nez et le menton (dessinés par la barre verticale du T). Chez de nombreuses personnes, cette zone du visage peut être sujette aux brillances ou aux imperfections, et nécessiter des soins particuliers.
 


Pourquoi a-t-on la peau qui brille sur la zone T ?


Vous avez la peau « normale » au niveau des joues, mais particulièrement brillante sur la zone T ? C’est ce qu’on appelle avoir une peau mixte, à mi-chemin entre la peau normale et la peau grasse. Une particularité qui s’explique assez facilement quand on se penche sur la nature de la peau.


Le tissu cutané se constitue de glandes sébacées, qui libèrent du sébum. Ces lipides contribuent à la formation du film hydrolipidique : un film fin, en surface de la peau, constitué d’eau et de sébum. Ce film agit comme une barrière contre les agressions, mais aussi contre la déshydratation, puisqu’il retient l’eau présente dans la peau. Cependant, il arrive parfois que le film hydrolipidique soit déséquilibré, avec une part de sébum plus importante que la part d’eau, ce qui rend la peau grasse sur l’ensemble du visage, ou uniquement sur la zone T.


Quel que soit le type de peau, la zone T est toujours plus brillante que le reste du visage. En effet, sur cette zone, les glandes sébacées sont beaucoup plus nombreuses, ce qui rend la peau plus grasse. Cette production accrue de sébum peut provoquer des brillances inesthétiques, une difficulté à faire tenir votre maquillage ou simplement à faire tenir vos lunettes sur votre nez. Quand l’excès de sébum est important, la zone T du visage peut aussi être sujette aux imperfections : pores dilatés, points noirs, comédons.

 


Comment matifier la zone T ?


Si vous êtes gêné par une zone T grasse et trop brillante, la solution est de matifier la peau. On va miser sur des soins et des gestes qui vont permettre de réguler et de canaliser la production de sébum, sur cette partie centrale du visage. Voici quelques conseils pour vous aider.


Nettoyez votre peau matin et soir

Le premier geste pour matifier la zone T et atténuer les brillances : une hygiène du visage absolument parfaite ! Cela se traduit par un nettoyage matin et soir. Le matin, la peau est relativement propre. Elle a simplement besoin d’un coup de frais pour éliminer les toxines et les peaux mortes, ainsi que l’excès de sébum.


En ce sens, si vous n’avez pas la peau trop grasse, vous pouvez vous contenter d’un rinçage à l’eau froide, avant d’éliminer les potentiels résidus de calcaire avec un spray d’eau thermale. Autre option : un spray d’eau florale. Par exemple, l’eau de Lavande est idéale pour matifier la zone T, grâce à ses propriétés assainissantes. Si votre peau est à tendance grasse sur l’ensemble du visage, misez sur une mousse ou un gel nettoyant. Privilégiez les formules sans savon. En effet, ce dernier à tendance à agresser la peau en déséquilibrant son pH naturel.


Le soir, un nettoyage complet est indiqué : la peau est recouverte de peaux mortes, de sébum, mais aussi de toutes les impuretés qui se sont accumulées au fil de la journée, telles que les particules de pollution, la poussière, la transpiration. Démaquillez-vous à l’aide d’une eau micellaire, ou d’une huile démaquillante spécifique aux peaux mixtes. Ensuite, nettoyez votre visage avec un gel ou une mousse nettoyante pour retirer toutes les impuretés. Finalisez chaque nettoyage en appliquant un soin hydratant, pour renforcer le film hydrolipidique.
 


Misez sur les masques et gommages

Quand on a la zone T grasse, les masques et gommages sont de formidables alliés ! Une fois par semaine, après avoir nettoyé votre peau, vous pouvez appliquer un masque purifiant. Ce dernier va absorber l’excès de sébum et désengorger les pores, pour prévenir les brillances et les imperfections. Si vous avez la peau sensible ou réactive, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien pour trouver le masque le plus adapté à votre peau. Si vous avez la peau sèche sur les joues et que vous avez peur d’envenimer la situation, vous pouvez aussi appliquer le masque purifiant uniquement sur la zone T.


A alterner avec le masque, vous pouvez utiliser un soin exfoliant une fois par semaine. Un gommage mécanique peut être idéal pour déboucher les pores et prévenir les imperfections, dues à l’excès de sébum. Attention cependant, si vous avez une peau à imperfections, privilégiez les gommages chimiques, qui sont moins agressifs. Les gommages à grains risquent de rouvrir les lésions d’acné et de laisser des cicatrices à terme.


Utilisez un soin hydratant pour peaux mixtes


Lorsqu’on a du mal à réguler la production de sébum sur la zone T, le choix de son soin hydratant quotidien est crucial. Contrairement aux idées reçues, les peaux mixtes à grasses ont autant besoin d’être hydratées que les autres types de peau. Sans un apport en eau suffisant, la peau est déshydratée, le film hydrolipidique dégradé, et la peau se retrouve avec une barrière fragilisée. Si elle est agressée dans ce contexte, elle réagit pour se protéger… en sur-produisant du sébum. Ne pas hydrater une peau mixte à grasse est donc complètement contre-productif.


La clé, c’est de choisir un soin adapté à votre peau : majoritairement composé d’eau, avec une formule pauvre en lipides, pour ne pas graisser la peau davantage. Encore mieux, une crème hydratante légère, composée d’actifs séborégulateurs, assainissants et matifiants, tels que le zinc, l’acide salicylique, ou certains extraits d’actifs de fruits.


Appliquez votre soin hydratant matin et soir. Si vous sentez que votre peau tire un peu, c’est probablement que la formule de votre crème est trop légère. Vous pouvez alors compenser en utilisant une crème plus riche la nuit. Si la zone T reste grasse, vous pouvez appliquer cette crème essentiellement sur les joues, et n’en mettre que très peu sur la partie centrale du visage. Enfin, sachez que la météo joue aussi sur le taux d’hydratation de votre peau. Il peut donc être nécessaire d’opter pour une crème plus riche en hiver, et plus légère en été. Vous l’aurez compris : le maître-mot est d’écouter votre peau, d’observer ses réactions, et d’agir en conséquence.
 


Soigner son hygiène de vie


Si vous avez une routine de soin parfaitement adaptée aux peaux mixtes, mais que les brillances sur la zone T subsistent, il se peut que le souci vienne d’ailleurs. En effet, notre hygiène de vie a un impact réel sur la qualité de notre peau. Un manque de sommeil, un régime alimentaire déséquilibré, ou une mauvaise gestion du stress, peuvent provoquer une surproduction de sébum et des imperfections.


Pour matifier la zone T, commencez donc par prendre soin de vous. Il est recommandé de faire des nuits de 8 h de sommeil, avec des horaires réguliers, pour faciliter l’endormissement et le réveil. Côté alimentation, ce sont les aliments trop riches (trop sucrés et trop gras) qui peuvent entraîner une surproduction de sébum. Un manque en vitamines et en minéraux peut aussi affaiblir la résistance de la peau aux agressions, et ainsi, amplifier l’excès de sébum. Enfin, le stress est source de bien des problèmes de peau lorsqu’il est particulièrement fort, ou lorsqu’il devient chronique. La pratique du sport, d’activités physiques douces, ou de la méditation, peuvent aider à mieux le canaliser.
 


 Les bons gestes make-up pour éviter les brillances sur la zone T


Puisqu’il recouvre notre visage une grande partie de la journée, le maquillage a lui aussi une influence sur la beauté de la peau. Lorsqu’on a une zone T grasse et plus brillante que le reste du visage, il faut adapter son maquillage du teint. Tout d’abord, pour les peaux mixtes à grasses, il est indispensable de choisir du maquillage non-comédogène. On parle de produits comédogènes lorsqu’il s’agit de soins contenants des ingrédients occlusifs, c’est-à-dire, qui ont tendance à boucher les pores et à favoriser l’apparition d’imperfections. Il faut privilégier des formules légères, qui permettent à la peau de respirer. En ce sens, évitez également d’appliquer des couches de fond de teint trop épaisses, qui risquent d’étouffer la peau.


Une fois le fond de teint appliqué, vous pouvez matifier la zone T avec de la poudre libre. Gardez la main légère, pour éviter l’effet plâtré. Si en journée vous observez des brillances sur la zone T, une petite retouche s’impose. Plutôt que d’accumuler les couches de poudre, qui matifient 5 minutes sans pour autant absorber le sébum, pensez aux papiers matifiants ! Ce sont de petits papiers absorbants, que l’on trouve en boutique de maquillage, qui vont absorber l’excès de sébum de la zone T. Vous pouvez ensuite remettre une couche légère de poudre pour unifier le teint. Une retouche simple, mais très efficace !

Laisser un commentaire
Notation
CAPTCHA
Cette question est ici pour vérifier que vous n'êtes pas une machine.

Les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire
Ces articles peuvent vous interesser